Catégorie

Sportifs

Sportifs
26 novembre 2018

Qu’est-ce qui se passe lorsque j’appelle chez Sport’Aide?

Voici que tu prends ton courage à deux mains et que tu composes enfin le 1-833-211-AIDE(2433). Tu y réfléchissais depuis longtemps. C'est après avoir vu le numéro de Sport'Aide sur l'affiche au gymnase, sur YouTube ou sur Instagram? Peut-être est-ce depuis que tu as parlé avec un ami ou un coéquipier qui t'a conseillé d'appeler - peu importe - que tu te demandes : « Si je devrais appeler? Que vont-ils penser? Que peuvent-ils faire pour moi? Qui me répondra? ».  Toutes ces questions, elles sont légitimes, mais rassure-toi l'équipe de Sport'Aide t'ouvre sa porte à l'instant afin de te livrer son secret! Lorsque tu appelles à la ligne sans frais de Sport'Aide, ce sera toujours un ou une intervenant(e) qui…
Lire l’article
Sportifs
10 octobre 2018

Étudiants-athlètes et santé mentale : une réalité méconnue

Au Québec, près de 165 000 jeunes pratiquent un sport au niveau scolaire parallèlement à leurs études. Les attentes sont souvent très élevées envers les étudiants-athlètes, ce qui peut devenir lourd pour un jeune pressé de réussir à l'école, de performer dans le sport et d'accorder du temps à sa vie sociale et familiale. La façon dont les athlètes font face à ces différents stresseurs est notamment déterminante pour leur santé mentale et leur réussite sportive (Rice, Purcell, De Silva, Mawren, McGorry, & Parker 2016). En fait, dans la population générale, une personne sur cinq souffrira d’un problème de santé mentale au cours de sa vie, et les athlètes n’y font pas exception (Gulliver, Griffiths, Christensen, 2012). Les problèmes psychologiques…
Lire l’article
Sportifs
14 septembre 2018

Si c’était à refaire… je referais tout ça demain matin!

Aujourd’hui, je m’adresse à l’athlète en toi qui passe beaucoup d’heures à peaufiner ses techniques, aussi pointues soient-elles. J’ai envie de partager avec toi l’expérience que j’ai vécue. J’espère sincèrement qu’après avoir lu ce texte, mon message te restera en mémoire et que tu puisses en faire usage comme bon te semble. J’ai passé les cinq années de mon secondaire dans un programme sport-études. Être dans un programme sport-études, tu le sais comme moi, ne se résume pas à passer deux heures de ta journée à faire un sport. La réalité implique bien plus de sacrifices. Être dans un programme sport-études, ça signifie que ton heure de dîner est écourtée et que tu doives manger en vitesse parce que tu…
Lire l’article