All Posts By

Sport Aide

Pour tous
16 avril 2019

Comprendre l’intimidation (Partie 2)

Dans le cadre du lancement prochain – ce 16 mai – de notre nouveau programme À l’action! Agissons contre l’intimidation en milieu sportif, nous vous proposons une série de textes qui porteront sur la thématique de l’intimidation. __ Le premier texte nous avait enseigné que l’intimidation est le fait de vivre des microviolences à répétition. Cependant, lorsque l’on parle de microviolences, il est pertinent de se poser cette question : Considérant qu’il s’agit de violences de moindre intensité (insulte ou menace), est-ce que les victimes subissent et conservent vraiment des conséquences ? Victimes Comme il a été mentionné dans le précédant texte, c’est la répétition qui importe en intimidation. On peut dire que c’est l’équivalent du supplice de la goutte d’eau…
Lire l’article
Pour tous
7 avril 2019

Le système sportif québécois porté par les bénévoles

En cette semaine de l’action bénévole au Québec, Sport’Aide souhaite aujourd’hui souligner l’engagement de milliers de personnes sans lesquelles le système sportif québécois s’écroulerait. Leur apport est si essentiel dans l’organisation sportive qu’il est difficile de quantifier l’importance de toutes ces contributions. Néanmoins, dans un rapport présenté à Sport Québec en 2010, des professionnels se sont penchés sur la question et à partir d’informations fournies par les fédérations sportives, ils sont arrivés à quantifier le tout. On évaluait donc, en 2010, à plus de 65 000 bénévoles qui agissent comme entraineurs et plus de 1 000 bénévoles comme administrateurs. Au total, on dénombrait 112 254 bénévoles œuvrant dans les sports fédérés. Plus concrètement, on parle de 17 millions d’heures consacrées…
Lire l’article
Pour tous
5 avril 2019

Comprendre l’intimidation : la répétition (Partie 1)

Dans le cadre du lancement prochain - ce 16 mai - de notre nouveau programme À l’action! Agissons contre l’intimidation en milieu sportif, nous vous proposons une série de textes qui porteront sur la thématique de l’intimidation. Définition Au fil des ans, l’intimidation est devenue une expression courante souvent utilisée à tort et à travers pour parler de violence entre jeunes. L'intimidation est alors confondue avec le conflit, la taquinerie ou l’insulte. Pourtant, il existe d’énormes différences entre ces comportements. En fait, l’intimidation consiste en des agressions entre pairs qui : 1) se produisent à répétition ; 2) durent depuis une certaine période de temps ; 3) impliquent une personne qui exerce un pouvoir sur une autre personne ; 4)…
Lire l’article
Parents
19 mars 2019

Chers parents bien intentionnés, attention!

En tant que parent, on veut le mieux pour nos enfants. On veut leur démontrer notre amour envers eux, que l’on s’intéresse à eux et à ce qu’ils vivent, mais on veut surtout qu’ils sachent que nous serons toujours présents pour eux. Bref, nous voulons seulement leur bien et les aider à cheminer dans la vie. Cela étant dit, ces désirs pour nos enfants incitent parfois certains parents, très - trop - bien intentionnés, à adopter des attitudes et comportements qui dévient de l’objectif visé et qui causent malheureusement des problèmes pouvant s’aggraver et/ou dégénérer. Auxquels cas, ce sont les enfants qui en subissent les conséquences. Voilà pourquoi nous vous exposons aujourd’hui un palmarès des cinq attitudes ou comportements que…
Lire l’article
Parents
22 février 2019

La charte du parent responsable

Voilà! Votre enfant veut absolument nager dans le club de natation de son meilleur ami. Que devez-vous alors considérer avant de l’inscrire pour la saison? Quelles questions devez-vous poser à l’organisation pour assurer la sécurité de votre enfant et une pratique positive de son sport? Politiques et procédures Est-ce que l’organisation a une politique de prévention pour la protection des enfants, affichée et facilement accessible? Toute organisation sportive doit fournir une politique pour la protection des enfants. Cette politique doit inclure une procédure claire pour gérer une situation de mauvaise pratique ou tout risque d’abus (physique, psychologique et/ou sexuel). Si de telles mesures sont inexistantes, invitez l’organisation à instaurer différentes mesures de prévention. Pour en savoir plus, Sport’Aide vous invite…
Lire l’article
Pour tous
20 février 2019

Sport’Aide rencontre Patrice Bernier

Crédit photo: Marc-André Donato, Photographe Récemment de passage à Québec pour rencontrer des étudiants-athlètes de niveau collégial, Patrice Bernier en a profité pour s’arrêter aux bureaux de Sport’Aide pour nous y partager son parcours, les obstacles qu’il a rencontrés et le message qu’il adresse aux jeunes à titre d’Ambassadeur de l’esprit sportif. Croire en ses rêves sans omettre la réalité Bien que Patrice ait débuté sa pratique du sport à l’âge de 4 ans, ce n’est qu’à 14 ans qu’il a réellement cru au potentiel qu’il avait de devenir un athlète élite et possiblement de vivre un jour de sa passion… sans toutefois savoir dans quel sport il réaliserait son rêve. Patrice est un bel exemple d’athlète qui s’est développé…
Lire l’article
Pour tous
9 février 2019

Témoin ou au fait d’une situation impliquant une personne mineure?

Les motifs de compromission et le signalement au Directeur de la protection de la jeunesse (DPJ): Au Québec, c’est la Loi sur la protection de la jeunesse (LPJ) qui prévoit différentes obligations légales à l’égard de la sécurité et du développement des enfants. Bien que les parents restent les premiers responsables du bien-être de leurs enfants, certaines situations peuvent malheureusement nécessiter l’intervention du Directeur de la protection de la jeunesse (DPJ). Détail important, le terme enfant ici s’applique à toute personne de moins de 18 ans, incluant donc également les adolescents et adolescentes. Cela dit, le DPJ a pour rôle d’intervenir lorsque la sécurité ou le développement d’un enfant est compromis. Les motifs de compromission sont des situations de fait…
Lire l’article
Pour tous
5 février 2019

Un proche a des idées suicidaires – Que dire et faire?

En cette 29e semaine nationale de prévention du suicide, ayant pour thème Parler du suicide sauve des vies, les réseaux sociaux et les médias nous inonderont de statistiques importantes en lien avec cette triste réalité. Selon les plus récentes données de l’Institut national de santé publique (INSP), le taux de suicide est 3 fois plus élevé chez les hommes que chez les femmes et la tranche d’âge la plus touchée, peu importe le sexe, indique les 50 à 64 ans. Fait troublant, pour les années 2013 à 2015, de tous les décès des hommes entre 15 et 34 ans qui ont été répertoriés, le tiers étaient par suicide. Bien que nous sommes conscients de ces faits, nous pouvons encore entendre…
Lire l’article
Pour tous
30 janvier 2019

Une journée de sensibilisation à la maladie mentale

La journée «Bell Cause pour la cause» est un levier important afin de briser l’isolement et de vaincre certains tabous entourant la santé mentale et la maladie mentale. En effet, «87% des canadiens ont déclaré être plus conscients des problèmes de santé mentale depuis les débuts de cette campagne de sensibilisation» (Bell Cause pour la Cause, 2019). Sa contribution à la promotion de la santé mentale au pays est notable. À l’occasion de cette journée, nous prenons un bref instant afin discuter de l’apport important de la pratique sportive sur la santé mentale. «De nombreuses études suggèrent que des bénéfices accrus pour la santé mentale et la réduction du risque de troubles mentaux sont observés à mesure qu’augmente la dose…
Lire l’article
Pour tous
18 janvier 2019

La cyberintimidation qu’en est-il ? (2e partie)

Causes et solutions Maintenant que nous savons ce qui distingue la cyberintimidation et ses conséquences, tentons de comprendre pourquoi les gens s’adonnent à cette pratique et comment contrer celle-ci. Bien que les causes associées à l'intimidation traditionnelle puissent aussi se retrouver dans la cyberintimidation, les recherches présentent tout de même des éléments distinctifs quant aux facteurs pouvant expliquer pourquoi cette problématique ne cesse de croître et pourquoi une personne s'adonne à cette pratique. Celles-ci évoquent d'abord le sentiment d'impunité lié entre autres à l'anonymat puisque, malheureusement et souvent, les auteurs de ces agressions courent peu de risque de subir des sanctions. Ensuite, il est question de l'instantanéité qui incitent les agresseurs à agir sous le coup de l’émotion faute d’avoir…
Lire l’article