« Il y a 30 ans, il y avait plus de respect sur le terrain.  Les parents demandent beaucoup à leurs enfants et sont parfois agressifs. »

Originaire de Sherbrooke, Sonia Denoncourt est la première arbitre féminine à avoir été accréditée à la FIFA. Durant son parcours impressionnant, elle a officié huit matchs lors des Coupes du monde de football féminin (2 en 1995, 3 en 1999 et 3 en 2003), trois aux Jeux olympiques d’Atlanta (1996) et trois autres aux Jeux olympiques de Sydney (2000). Directrice des arbitres de la CONCACAF, Sonia a été la première femme à arbitrer un match masculin de niveau senior, lors du championnat Paulista, au Brésil, entre les formations de Palmeiras et San Jose.

Lors de son passage à notre micro, celle qui sera bientôt intronisée au Panthéon des sports du Québec nous a notamment parlé de la fonction d’arbitre, de la place des femmes dans le sport ainsi que de sport sain et sécuritaire.

« Nous n’en faisons pas assez pour nos arbitres et c’est pour ça que nous avons un problème de rétention et de recrutement. On leur demande un peu trop de faire du bénévolat. »

Vous pouvez maintenant écouter le balado « Tête à tête Sport’Aide » sur toutes les plateformes de diffusion, sur BaladoQuébec et sur YouTube!

Mentionnons en terminant que ce balado a vu le jour afin de mieux rejoindre le grand public. Sport’Aide a décidé d’exposer la réalité des milieux sportifs à l’aide d’une grande diversité d’invités, passant des athlètes et des entraîneurs aux officiels et aux administrateurs, qui aborderont une variété d’enjeux! Sous forme de conversation, les épisodes hebdomadaires permettront d’évoquer des sujets délicats qui méritent l’attention des différents acteurs du monde sportif, et ce, pour promouvoir une pratique sportive saine et sécuritaire au Québec.

 

 

« Je suis convaincue que, si j’avais été un homme, ça aurait été beaucoup plus rapide. »